Carburation

NATURE DE L'OPERATION :REMPLACEMENT

Montage d’un gicleur de taille supérieure

Pour préparer un TDR/DTR, plutôt que de changer le carburateur, qui s'avère couteux, il est possible de changer uniquement le gicleur principal. D'origine le TDR est équipé d'un gicleur de 270 et le DTR, d'un gicleur de 240.

Ici la photo d'un gicleur Yamaha de 320. Le prix moyen est de 45 Fttc.

Le gicleur est une petite vis trouée (de 11mm) qui se trouve dans le carburateur par où passe le carburant. Il est nécessaire de démonter celui-ci pour remplacer le gicleur.

Si vous ne savez procéder au montage vous-même, un concessionnaire pourra le faire au prix d'une heure de main d'oeuvre. Il n'est pas conseillé de faire la manipulation soi-même sans de bonne connaissances.

Lors d'un changement de gicleur principal, il n'est pas nécessaire de toucher aux réglages du carburateur. Les vis présente sur le carburateur ne servent qu'à régler le ralenti. Si la moto s'engorge après la modification, la seule manière de remèdier à cela est d'ouvrir la boite à air.

RESULTAT
Le passage de 270 à 320 est suffisant, il ne faut pas oublier qu'un gicleur plus grand augmentera votre consommation. Compter sur 1/2 litre aux 100kms en plus, mais cela peut atteindre un litre en fonction de votre conduite.

Cette modification, associée à une ouverture de la boîte à air, n'apporte que peu de gain en vitesse de pointe (5 km/h au plus), l'intérêt étant surtout d'avoir de meilleures reprises. Cela se remarque par des démarrages à froid plus net et ne nécéssitant pas de garder le starter plus d'une minute. Le moteur ne pétarade plus, même par temps humide.

Au niveau conduite cela se ressent par des reprises plus franche à bas régime permettant en ville de ne pas monter dans les tours. Sur route cela permet de mieux stabiliser la vitesse et d'atteindre sa vitesse de pointe même par vent de face. La moto a plus d'allonge, ce qui diminue le caractère pointu de la machine.

NOTES
Il faut noter qu'au niveau de la manière d'accélérer, elle doit se faire de manière très progressive. Lorsque le moteur est en dessous de 7000 t/min, accélérer à fond d'un coup ne fera qu'augmenter la consommation, mais pas les perfs.

Il ne sert absolument à rien de changer le gicleur si l'échappement n'est pas entièrement débridé (pot+silencieux) ainsi que la valve à l'échappement.

Cette modification ne concerne que les personnes qui souhaitent exploiter leur machine sur route à haut régime (au moins 9 500 t/min.). Pour ceux qui préfèrent rester en dessous de 9000 t/min, aucun intérêt. Il ne faut pas oublier que l'augmentation de consommation se fait quelque soit le régime moteur.
N'attendez pas de cette opération des résultats incroyables, la différence est très subtile à apprécier.

Informations tirées du site http://yam2stroke.free.fr

Rentabilisez efficacement votre site

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site