Créer un site gratuitement Close

Réglage des phares

Nous allons essayer de réduire à néant le mythe du mauvais éclairage du TDR.

A vrai dire j’avais aussi quelques griefs sur ce point : mon code éblouissait les autres usagers et mon plein phare servait de projecteur de DCA !

Et puis j’avais une ampoule H4 100 W qui " trainait " et que je voulais monter sur le feu de route. (Attention touefois, la loi n'autorise pas l'usage sur la voie publique d'ampoules de puissance supérieure à 60/65w).

Après un petit coup de fil à YAMAHA pour savoir si le circuit électrique supporterait les 100 W et dans l’affirmative je suis decendu dans mon garage.

Pour accéder aux réglages des phares et comme dans 99% des interventions sur cette machine ( !), il faut tomber les 2 carénages avant. Rien que pour vous, j’ai également démonté le bloc optique pour prendre quelques photos, qui, comme chacun sait, valent mieux qu’un long discours.

phares.jpg (58281 octets)

La photo montre l’arrière de ce bloc, les ampoules sont sous un cache en caoutchouc et fixées par une molette à crans (il semblerait toutefois que plusieurs types de fixation co-existent).

Aucun problème donc pour sortir l’ampoule et la remplacer par une 100 W.

Restait le douloureux réglage des faisceaux : sur cette même photo on apercoit 4 vis de réglages, 2 pour chaque feu.

La vis de côté régle la hauteur du faisceau : lorsqu’on visse le phare et donc le faisceau monte et quand on dévisse, le faisceau descend !

La vis du milieu, par un systéme de renvoi (compliqué quelquefois le cerveau d’un ingénieur nippon !) régle la direction du faisceau. Dans un sens on éclaire le milieu de la route, dans l’autre le fossé !

Remontage donc du bloc optique et commencement des réglages.

Le mieux est de se positionner face à un mur à environ 30 mètres. Cela permet de bien visualiser le réglage.

Ensuite, on commence par le feu de gauche, à savoir le code et par la hauteur : trop bas, il ne sert à rien, trop haut tu éblouis les autres.

Le mieux est de visser (ou dévisser) la vis de côté jusqu’à ce que le faisceau soit environ à un tiers de la hauteur du mur d’en face.

Ceci fait, grimpes sur ta TDR et vérifies que le faisceau ne dépasse pas la moitié de la hauteur du mur. En effet, le réglage de la suspension arrière (souple ou dure), le poids du conducteur (sumo ou plume), la masse du top-case, la présence fréquente d’un passger etc… influent bien sûr sur la hauteur du faisceau.

Si tout est ok, on passe au réglage latéral, si non recommences !

Pour le réglage latéral, laisses tomber les consignes apprises dans le cadre d’un réglage de feux de voiture, l’essentiel est d’y voir clair et sur la route !

Le mieux, pour ce faire, est de faire diriger le faisceau principal pile en face de toi. L’optique sera donc dirigé vers la droite.

Avec ce réglage, tu y vois suffisamment loin pour ne pas avoir de mauvaises surprises et la route est bien éclairée en face de toi.

Pour le plein phare, à savoir le feu de droite, on commence là aussi par la hauteur : régles le faisceau pour que celui-ci éclaire le mur à mi-hauteur.

Pour le réglage latéral, fais en sorte que le faisceau principal soit légérement déporté vers la droite (mais pas trop). Avec ce réglage, tu y verras très loin (surtout avec un 100 W) et le léger déport à droite permettra d’éclairer le bas côté (utile pour éviter les fossés à fond sur une route de campagne en pleine nuit) et donc d’anticiper le profil de la route.

Ensuite, remontes le carénage et vas t’éclater dans les nuits froides et sombres de cet hiver !

Ah ! dernier point ! Le TDR n’éclairera jamais aussi bien qu’une voiture à deux feux bien écartés épauléss par 10 longues-portés à halogénes, alors laisses tomber tout réflexe d’ex-caisseux et profites des joies (? !) du 2 roues.

 

J'ai lu sur le web que l'éclairage de la TDR était insuffisant, je vous fais donc part du branchement que j'ai effectué sur la mienne et qui ne coûte que deux bouts de fil électrique.
Il suffit de ponter entre les deux optiques et on se retrouve avec 2 feux de croisement & 2 pleins phares. Essayez ça, vous y verrez plus clair. N'ayez crainte pour le circuit électrique, il supporte bien.

Schéma :

   

Informations tirées du site http://yam2stroke.free.fr

 

Commentaires (7)

1. fabrice 29/07/2011

bonjour a t'il des rassemblemen de yamaha tdr pour ballade merci

2. Stufzy 21/10/2010

Petite Astuce : Dans le dernier point de votre tutoriel, vous parlez de mettre un câble entre les deux phares, moi j'ai mis un interrupteur entre, donc je peut mêttre soit en 1 ou 2 phares (Seulement pour les feux de croisement)

3. fafane 04/06/2010

bonjours a tous je viens d acheter un 125 tdr j ai vu que l on pouvez repiquer les 2 optiques ensemble pouriez vous me signaler si vous avez eu des probleme apres merci a tous

4. alain 28/03/2010

pour moi j'ais modifié par les ampoules a la base j'avais 2 35/45 w que j'ais remplacees par 2 H4 45/55 w je les aies couplées ce qui me permet un eclairage plus net mais cela ne risque t'il pas d'endommager les bobines?

5. anthony 14/03/2010

attention j'ai voulut faire la modif pour les phares (pontage) et la .... bein mince alors j'ai une H1 moi ???!!! en fait je peut donc bien avoir deux feu de route mais pour ce qui est des code whalouuuu !!!! enfin si il faut que je trouve la colerette qui va me permetre d'adapter une H4 et la ce serait bien mais bon va trouver ca sur un tdr ..... bonne chance !!!

6. latino973 06/01/2010

Les feux de position ont quel references, j'en mettrai de couleur super withe !
Et bravo pour ce tuto !

7. remy 30/04/2009

Petite question
Le système de pontage ce son les même ampoules ou elles sont différentes ??

Et autre chose prendre une 100 W pour les code, les flics vont vite comprendre....NON???

Enfin merci quand même pour tes infos sur la plus fiable des 2T 125.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site